diagnostic termites

diagnostic termites

          Un termite est un petit insecte ressemblant à une fourmi blanche et vivant à l’abri de la lumière. C’est le seul insecte qui se nourrit de bois sous sa forme adulte et non à l’état larvaire.

          Ces insectes vivent en colonies et sont divisés, comme les fourmis, en plusieurs castes: les ouvriers, les soldats et les reproducteurs.

Les termites occasionnent des dégâts importants dans les bâtiments. En creusant le bois de l’intérieur, les pièces de bois s’affaiblissent et ne peuvent plus jouer leur rôle de maintien de la structure de la construction. De ce fait, cela peut provoquer des effondrements de parquets, de plafonds, de chambranles, de toitures, etc.


Les termites se propagent :

  • par essaimage : envol de jeunes reproducteurs vers d’autres zones;
  • par extension: c’est à dire en occupant un espace de plus en plus étendu;
  • par transplantation: en cas de transport de bois contaminés non traité.

Obligation de déclaration en mairie des cas de présence de termites

          Dès qu’il a connaissance de la présence de termites dans un immeuble bâti ou non bâti, l’occupant de l’immeuble contaminé, ou à défaut le propriétaire, doit en faire déclaration en mairie.

  Protéger les bâtiments

Pour construire dans une zone contaminée, il est fortement conseillé:

  • d’utiliser du bois traité ou naturellement résistant aux termites;
  • de réaliser un traitement préventif en créant des barrières d’étanchéité.

Pour empêcher les termites d’infester un bâtiment existant, il faut entretenir une bonne hygiène du bâtiment: résorber les infiltrations d’eau, éviter des dépôts de bois aux environs de la construction.

Détecter la présence de termites

          Fuyant la lumière, les termites sont difficiles à repérer. Néanmoins, des signes peuvent laisser supposer leur présence, à savoir :

  • une plinthe qui cède, un fragment de boiserie arraché à la suite d’un choc peuvent révéler un bois complètement évidé ;
    des galeries construites à la surface des murs;
  • de minuscules trous noirs, gros comme une tête d’épingle, sur les plâtres;
  • l’envol d’une partie des individus qui s’échappent d’une fente d’un mur lorsque les termites essaiment.

          Si ces indices peuvent laisser supposer la présence de termites, leur identification nécessite de faire appel à un expert en état parasitaire.

          Si le diagnostic termites a révélé une infestation, le traitement est nécessaire. Celui-ci doit être réalisé par une entreprise certifiée par le CTBA. L’entreprise de traitement doit être différente de celle effectuant le diagnostic.

diagnostic termites diagnostic termites diagnostic termites diagnostic termites diagnostic termites diagnostic termites diagnostic termites diagnostic termites diagnostic termites diagnostic termites diagnostic termites diagnostic termites diagnostic termites diagnostic termites diagnostic termites diagnostic termites

Comments are closed.

WordPress SEO